UA-211666760-1
top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurThe Swiss Side

Les origines de Iten - Home of Champions

Dernière mise à jour : 11 mai


Le village d'Iten au Kenya, internationalement reconnu comme centre mondial de la course à pied, a progressivement acquis une réputation internationale grâce aux exploits sportifs de ses habitants. L'histoire d'Iten semble ancestrale et pourtant, le lieu n'est officiellement reconnu que depuis 1978. Voici l'histoire de la mythique cité aux chemins en terre rouge.


La région d'Iten est mentionnée pour la première fois dans les livres d'histoire en 1883 par Joseph Thompson. Le biologiste et explorateur britannique, célèbre pour ses nombreux voyages et recherches en Afrique, dressait alors la liste des différentes formations rocheuses de la vallée du Rift. La formation rocheuse d'Iten était la dixième qu'il a répertoriée dans la région et, par conséquent, a nommé la zone « Hill Ten » (littéralement « colline n°10 »).

Voici la colline qui a donné à Iten son nom actuel. Elle est située en face du View Point, sur la route en direction de Kessup.

L'école de St-Patrick comme déclencheur


La région ne comptait que quelques exploitations agricoles pendant près d'un siècle avant de s'agrandir à partir des années 1960. A cette époque, l'école secondaire de St-Patrick est fondée et compte quatre salles de classe pour assurer l'éducation des jeunes garçons des fermes environnantes. En 1966, l'école ouvre deux salles de classe supplémentaires et en 1973, elle devient un lycée. A cette époque, l'institution est surtout réputée pour les succès de son équipe de volley-ball.


Les réussites de ses élèves dans le sport ainsi que dans leurs études attire des étudiants de tous les environs d'Iten, soutenant le développement de la région. L'école compte aujourd'hui (en novembre 2023) plus de 1'600 élèves.


L'importance de la politique


Le développement d’Iten est étroitement liée à la politique. En 1966, quelques années après l'indépendance du Kenya, le président Jomo Kenyatta s'est rendu dans le district de Keiyo – Marakwet. Zakariah Kokoi, conseiller de longue date à la mairie d'Iten/Tambach, se souvient : "Il n'y avait pas de route goudronnée à Tambach. La voiture du président Kenyatta est restée coincée sur la route boueuse". Depuis Tambach, Kenyatta est passé par Iten : "Il a regardé la zone et a vu qu'elle était idéale pour le siège du district de Keiyo/Marakwet" explique Kokoi. Kenyatta a ordonné que le siège de la région soit déplacé de Tambach à Iten, ce qui s'est produit en 1978.


La même année, à la mort de Kenyatta, un nouveau Président est élu : Daniel Arap Moi. Élu président du Kenya de 1978 à 2002, Moi était également Kalenjin et originaire des collines de Tugen, de l'autre côté de la vallée. Le président a exercé les fonctions d'enseignant à l'école de Tambach jusqu'en 1955 et est devenu membre du Conseil législatif de la vallée du Rift la même année.


Après l'indépendance du Kenya (1962), Moi devient Ministre de l'Intérieur en 1964, Vice-Président en 1967 et Président en 1978 après la mort de Jomo Kenyatta. Connu pour être le fondateur de plusieurs écoles et universités au Kenya, dont l'Université Moi, il a également joué un rôle important pour l'école St-Patrick d'Iten en lui permettant d'étendre sa superficie jusqu'aux 100 acres actuels.

L'ancien Président de la République du Kenya, Daniel T. Arap Moi, attérissant sur le terrain de football d'Iten en 1980. Au fond, l'actuelle station de matatus.

La reconnaissance officielle de Iten en tant que village a lieu en 1978, lorsque le siège du district de Keiyo est transféré de Tambach, situé en bas de la vallée, à Iten. Le nom « Hill Ten » pour ce nouveau lieu semblait évident, mais était difficile à prononcer. Le village a donc été nommé « Iten » littéralement « colline numéro dix ».


En 2013, l'organisation politique du Kenya est passée de 8 provinces (subdivisées en districts) à 47 comtés. Situé dans le comté d'Elgeyo-Marakwet, Iten a été défini comme la municipalité (sorte de capitale) de ce comté, ce qui lui confère une plus grande importance politique. Une décision qui a un impact important sur le village puisqu'elle signifie que les fonds alloués par l'État sont désormais utilisés en priorité pour développer cette zone.


Ceci explique le développement impressionnant de la région d'Iten au cours des 10 dernières années, qui, combiné au développement du tourisme sportif, contribue fortement à la croissance de la région.


Dans notre prochain article, nous reviendrons sur l'évolution de la course à pied à Iten des années 1960 à 2024, avec un regard plus attentif sur le développement des camps internationaux dans le village.


Avez-vous apprécié cet article ? Apprenez-en davantage à propos de l'histoire d'Iten :

30 vues0 commentaire

Comments


bottom of page